Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

 

Cérès

Fiche édité par : le 23 juin 2020

Source(s)

Société.com [Ressource électronique]. [Consulté le 27 avril 2020]. Accès Internet : : https://www.societe.com/societe/etablissements-moteur-ceres-602880205.html ; Passionsdeletang. Moteurs Cérès et tracteurs Champion. [En ligne]. [Consulté le 27 avril 2020]. Accès Internet : : https://passionsdeletang.pagesperso-orange.fr/htracteur/champion.htm

Description:

Le vicomte langrois, Joseph de Bucy, ingénieur, installa en 1903 un petit atelier de construction mécanique, rue de la Gare, à Bar-sur-Aube, avec 7 ouvriers. Les premiers moteurs à explosion, qui vont devenir une spécialité de l’entreprise, y sont conçus. Cet atelier primitif est transféré dès 1905, dans de nouveaux locaux, rue du Sommerard. Les produits étaient commercialisés sous la marque Cérès, adoptée par de Bucy. L’usine ferma pendant la Première Guerre mondiale, d’octobre 1914 à décembre 1915 ; elle rouvrit en 1916 pour se consacrer à l’usinage d’obus. En 1920, alors que l’entreprise est en grande difficulté, est créée la Société Anonyme Moteurs Cérès. Cette société, présidée, à partir de l’année suivante, par le gendre de Pierre de Bucy, Louis Besançon, continua à fabriquer des moteurs. Pour faire face aux difficultés de l’entre-deux-guerres, les établissements Cérès démarrèrent, en 1931, parallèlement aux moteurs à essence, la production de moteurs diesel, dans laquelle elle se spécialisera. En 1944, Louis Besançon décéda ; son fils Bernard repris l’affaire. Après la Seconde Guerre mondiale, la société Cérès reprit de l’importance. La superficie des bâtiments de la rue du Sommerard fut doublée ; un nouvel atelier de fabrication fut construit dans les années 1950. En 1952, Bancel succéda à Besançon. L’usine produisait à cette période des tracteurs agricoles sous la marque Champion. Flacher pris la tête de la firme Cérès au début des années 1970. Vers 1980, on y produisait des pompes et des groupes électrogènes. Mais l’activité déclina irrémédiablement et la firme subit une première mise en liquidation en 1988 jusqu’à la cessation définitive en 1992.

269 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Listing ID: N/A

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image

 

 

Constructeurs

Troseille

Établissements spécialisés dans le domaine des perceuses fondés par Léon Troseille, qui ouvrit en 1920 un atelier d’usinage. La société fut rachetée par Sirugue en […]

23 juin 2020

199 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image

 

 

Constructeurs

Gramme

Après ses études et de plusieurs expériences professionnelles dans la construction électrique, Zénobe Gramme (1826 – 1901) pris, le 26 février 1867, un brevet pour […]

23 juin 2020

198 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image

 

 

Constructeurs

Etudes et constructions mécaniques (ECM)

Ateliers de constructions mécaniques fondés en janvier 1959. Ils ont été sis 59 cours Emile Zola, puis 24 rue Hector Berlioz à Villeurbanne au moment […]

23 juin 2020

198 vues au total, 0 vues aujourd'hui