[…]" /> Trois-Fontaines-l’Abbaye (Marne)

Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

 

Trois-Fontaines-l’Abbaye (Marne)

Détails:

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche édité par : le 8 septembre 2017

Lieux-dits dans la commune

Abbaye de Trois-Fontaines

Référence(s) documentaire(s)

Association des Amis des Sites de Trois-Fontaines

Description:

Commune de la Marne connue pour l’abbaye de Trois-Fontaines

  • La Fondation : Trois-Fontaines, Première fille de Clairvaux

En 1118, Guillaume de Champeaux, évêque de Châlons, désireux de fonder une abbaye cistercienne dans son diocèse, obtient un domaine dans la Forêt de Luiz (aujourd’hui Forêt de Trois-Fontaines) situé au confins de la champagne et du Barrois. Les abbés de Saint-Pierre-de-Clâlons, de Cluny, de Saint-Oyen et les chanoines de Compiègne cèdent également leurs propriétés situées dans la forêt.

Saint Bernard y envoie 12 moines de Clairvaux accompagnés de l’Abbé Roger. Ils arrivent le 10 octobre sur un véritable marécage formé par les eaux de la Bruxenelle, petit cours d’eau alimenté par trois sources (Source de Saint-Blaise, Source de Lentille et Source du Loup), d’où le nom de Trois-Fontaines. Leur premier travail est alors d’assécher le lieu en créant canaux souterrains, moulin, et étangs.
Ils construisent leur première église temporaire en bois, mais les dons leur permettent d’édifier rapidement une nouvelle église en pierre. La construction de l’abbatiale débute en 1160 pour se terminer en 1190.

De l’abbaye du XIIe siècle, il ne reste aujourd’hui que les ruines de l’abbatiale.

  • Les transformations au fil des siècles

Durant le Moyen Age, la vie cistercienne à l’abbaye avance au rythme des saisons et des prières. Les multiples donations permettent aux moines d’acquérir de nombreuses granges et fermes autour de l’abbaye et à Villiers-en-Lieu, Vitry-en-Perthois, Wassy, Vic-sur-Seille, Saint-Dizier, Gueux près de Reims. Ils exploitent également dans les hauts fourneaux les minerais de Wassy et les salines de Vic-sur-Seille. Après l’acquisition du moulin de Frignicourt, en 1237, les cisterciens de Trois-Fontaines se trouvent propriétaires d’une entreprise à la fois agricole, industrielle et minière. Ainsi, pendant quatre siècles, la propriété matérielle de l’abbaye s’accroît.

L’abbaye devient si florissante que Trois-Fontaines pu répandre la vie monastique et fonder les abbayes cisterciennes de La Chalade en 1128, d’Orval en 1132 (qu’ils reprennent), de HauteFontaines en 1136, de Cheminon en 1138, de Monthiers en Argonne en 1144, de Chatillon en 1153. Elle fonde également en Hongries l’abbaye de Saint-Gotthard (Szentgotthard) en 1183, et l’abbaye de Bélakut en 1233.

Après les dernières acquisitions importantes du XIIIe siècle, Trois-Fontaines connaît une longue période de léthargie. Mais, isolée au milieu de l’immense forêt de Trois-Fontaines, à l’écart des grandes voies de communication, elle est épargnée par le passage des armées ou des bandes de soldats licenciés lors de la guerre de Cent Ans, des guerres de Religion, de la Fronde et de la guerre de Trente Ans.

Au XVe siècle, la règle cistercienne parait trop rude et les vocations se raréfient. Ainsi, au XVI siècle, les revenus de l’abbaye, excessifs pour une population monacale diminuée, deviennent une proie convoitée par les séculiers et, dès 1536, l’abbaye est soumise au régime de la Commende. L’abbaye est placée sous l’égide d’abbés commendataires (nommés par le roi) qui n’y réside pas mais qui en tire les bénéfices. (source : Association des Amis des Sites de Trois-Fontaines)

  

665 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Listing ID: N/A

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

Monumen

 

Terres de Fer

Champsecret (Champ Segré) (Orne)

Champsecret  – Orne Au sud de la Normandie, le département de l’Orne a un riche passé industriel : sidérurgie, petite métallurgie, textile. Dans sa partie occidentale : […]

7 janvier 2018

1080 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Monumen

 

Terres de Fer

Bazoilles (Vosges)

88 – Bazoilles  – Vosges La forge est installée sur la Meuse à l’écart du village. «En continuant de s’éloigner de La Marche dans la […]

29 décembre 2017

646 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

 

Terres de Fer

Guerpont (Meuse)

La commune n’a pas d’activité métallurgique connue, malgré la présence d’une chaussée et d’une usine sur la rivière. Les activités ont été la filature, puis […]

4 novembre 2017

868 vues au total, 0 vues aujourd'hui