Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Article

La Fée aux Fleurs – Investigation and conservation of a 19th century outdoor cast iron sculpture

Détails:

  • Commune / Ville: Houston
favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche édité par : le 25 mars 2024

Description:

Une sculpture extérieure précédemment non attribuée au musée de la maison Rienzi d’arts décoratifs européens à Houston a nécessité un traitement contre la corrosion et l’atténuation de la peinture au plomb. La sculpture était extrêmement corrodée, avec la base partiellement enfouie dans le sol, provoquant de larges ampoules de corrosion du fer et une défaillance importante des couches de finition à base d’huile et du primaire à base de plomb rouge. Cette pièce a été fabriquée à la fonderie de Val d’Osne, la principale fonderie de sculptures en fonte en France, dans la seconde moitié du XIXe siècle. L’artiste, Mathurin Moreau, a collaboré avec la fonderie de Val d’Osne entre 1849 et 1879. Le traitement a impliqué le retrait de multiples couches de peinture et l’expérimentation avec une gamme de produits de décapage de peinture à base d’eau non caustiques pour minimiser l’exposition aux solvants et à la peinture au plomb. La marque de la fonderie a été révélée lors du retrait de la corrosion. L’analyse technique comprenait la fluorescence X et l’examen des sections transversales de peinture. L’imagerie de transformation de réflectance a été utilisée pour améliorer la visibilité de la marque de la fonderie et des détails de moulage. Pour minimiser l’accumulation future de couches de peinture, la sculpture n’a pas été repeinte. Au lieu de cela, une fine couche transparente d’un convertisseur de rouille à base d’acide tannique commercial a aidé à contrôler la corrosion et a fourni une couche de base uniforme. Cela a été suivi par une application chauffée de cire en pâte. La surface intérieure avait une couche de peinture insoluble complètement liée à la corrosion. Le sablage pour enlever cela n’était pas une option, étant donné la présence de plomb. L’inspection et la maintenance futures de l’intérieur seraient difficiles dans l’environnement de jardin, et des mesures étaient nécessaires pour éviter la coloration de la base en granit prévue. L’intérieur a donc été apprêté et peint avec un système époxy industriel conçu pour pénétrer et lier ensemble le métal, la corrosion et les anciennes couches de peinture, et qui est tolérant à des niveaux d’humidité plus élevés. La sculpture est désormais située sur une base en granit légèrement bombée pour permettre un meilleur écoulement de l’eau. Elle a été régulièrement inspectée au cours de la dernière année pour surveiller la stabilité du revêtement de surface. Cela a révélé que le revêtement de cire appliqué n’a pas empêché l’initiation de la corrosion. Un nouveau revêtement de cire contenant l’inhibiteur de corrosion benzotriazole s’est révélé efficace sur la fonte. Avec près d’un an d’exposition en extérieur, le système de revêtement est resté efficace.

  • Source : ACADEMIA – https://www.academia.edu/
  • Article : LA FÉE AUX FLEURS INVESTIGATION
  • Pour télécharger l’article en direct, c’est ici : LA FÉE AUX FLEURS
  • Auteure : Jane Gillies – The Museum of Fine Arts, Houston – Department Member
    Working in the conservation field for 35 years, I have specialized in the conservation of antiquities in every medium, including ceramics, glass and metals, and have more recently added contemporary art and modern materials to my areas of interest.
  • Photos extraites du document : la Fée aux Fleurs avant/après

 

Listing ID: 128660137622bf6c

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

Rail & Industrie n°29 - septembre 2007

bibliographie

 

Article

Bazailles : historique de la mine de fer

Historique de la mine de fer de Bazailles, et notamment des systèmes d’extraction par puits, et des roulages par voies ferrées souterraines : locomotives électriques […]

2 juillet 2019

1102 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Capture d\'écran 2016-11-13 09.08.28

Article

 

Article

VMF : Sommevoire : rendez-vous au Paradis

VMF Revue n°270 – novembre 2016 Pour son numéro 270, VMF, le magazine du patrimoine bâti et paysager, consacre un dossier de 50 pages à […]

13 novembre 2016

1357 vues au total, 0 vues aujourd'hui

bpt6k5425103n

Article

 

Article

SUR LE PROCÉDÉ DU MÉTAL BATTU OU SPHYRELATON DES ANCIENS

Article publié par Hittorff en 1836 Annales de la Société libre des beaux-arts  – Tome 6 Document mis en forme et adapté d’après la reconnaissance […]

10 décembre 2015

1669 vues au total, 0 vues aujourd'hui